Aki

Journal graphique

dimanche 2 décembre 2007

L'art de l'esquive, je suis vile et fourbe et j'assume

2dec2007
2dec200722dec20071

Bande-son : "Mexico", Cake

Posté par Akiki à 10:45 - Commentaires [22] - Permalien [#]

Commentaires

    t'es trop forte
    moi j'ose jamais ><

    Posté par Mélie, dimanche 2 décembre 2007 à 11:04
  • Ah bien, faut être crédible aussi.. Mais pareil je crois que j'oserais pas

    Posté par Galou, dimanche 2 décembre 2007 à 11:43
  • Ahah excellent ! J'vais pas innové si j'écris que j'oserai pas non plus...

    Posté par yogourth, dimanche 2 décembre 2007 à 11:58
  • Avec tout ça, on ne saura jamais ce qu'il voulait, c'est malin…

    Posté par Provisus, dimanche 2 décembre 2007 à 11:58
  • Au pire, je pourrais parler indonésien, mais je suis pas typée comme il faut pour être crédible. )

    Bien joué, bien joué.

    Posté par Pouick, dimanche 2 décembre 2007 à 12:23
  • Trop la classe !

    Posté par Kima, dimanche 2 décembre 2007 à 12:42
  • Haha ça c'est fort. Dommage que je puisse pas le faire.
    Paske sont d'un chiant tous à t'accoster dans la rue ><

    Posté par Tryo, dimanche 2 décembre 2007 à 13:09
  • Mais il faut aussi penser à la pauvre fille (ou au pauvre gars qui fait ce boulot) d'accoster les gens dans la rue. Je ne dis pas ça pour faire mon mauvais esprit. Finalement, pourquoi inventer des stratagèmes compliqués pour l'éviter? alors qu'il ne va pas (sauf exception) devenir violent ou se mettre à te harceler si tu lui dis simplement : "je n'ai pas le temps" ou "je ne suis pas intéressée." bon j'avoue : j'ai fait ce job (de m...) .

    Posté par Yvan, dimanche 2 décembre 2007 à 13:35
  • Mais si on a une tête de bon francais qui sait parler le bon francais, comment fait on ? :'(

    Posté par Etoh, dimanche 2 décembre 2007 à 13:43
  • i do exactly the same thing with the guy who keeps on attacking me at least once a week : "bonjooour, vous habitez dans la région? je ne vous aggresse pas, je veux vous vendre mes tableaux, pour vivre..." "sorry i don't speak french."

    parce que lui il est très TRES collant. sinon les autres gentils gens, j'ai pitié pour leurs fesses gelées par le vent d'hiver, donc je répond à leurs questionnaires...

    Posté par alexia., dimanche 2 décembre 2007 à 13:55
  • AHAHAHAHAHAHAHAHAHAAHAHAHA!

    J'adore ton blog! Vraiment très drôle! ^-^

    Bonne continuation!

    Posté par GTX, dimanche 2 décembre 2007 à 14:20
  • Hier j'ai simulé du russe à un vieil espagnol trop aguicheur :B

    Posté par Suo, dimanche 2 décembre 2007 à 15:10
  • ah tiens ! j'ai jamais pensé à cette technique là ! t'es vachement forte....
    ils sont terribles, ils nous repèrent à des kilomètres, le truc c'est de pas croiser leur regard... et même...
    mais bon c'est toujours le même discours que je leur donne "pas le temps, pas d'argents (du tout) sorry".

    Posté par yume, dimanche 2 décembre 2007 à 15:53
  • Tu t'es faite passer pour une jeune réfugiée du Darfour. ça c'est fort ! :p

    Posté par lihouy, dimanche 2 décembre 2007 à 17:24
  • Huhu j'lai déja faite celle là mais en parlant chinois!

    Posté par magikat, dimanche 2 décembre 2007 à 17:43
  • tu connais clémence?? mais quoi comment ou?
    truc de ouf le MONDE quoi...


    ps: ton blog est trop bien!

    Posté par bapton***, dimanche 2 décembre 2007 à 20:16
  • j'ai presque tout lu ton blog et il est VRAIMENT trop bien.*

    gniiiiiiiiiiiiiiiii

    Posté par bapton***, dimanche 2 décembre 2007 à 21:46
  • mais lol! quel culot (il en faut!)

    Posté par tepani, dimanche 2 décembre 2007 à 21:48
  • bien joué, lol ^^

    Posté par naya, dimanche 2 décembre 2007 à 23:28
  • Alexia, tu habites à Lyon ?!! O_____O

    Posté par Mélie, dimanche 2 décembre 2007 à 23:38
  • Yes mélie, tu vois, on le connais tous ce charmant monsieur

    Posté par alexia., dimanche 2 décembre 2007 à 23:46
  • Pas mal ^^
    Y'a un truc tout con qui marche aussi c'est: "c'est bon votre copain m'en a déjà parlé/m'a déjà donné le tract..."

    Posté par Kiwi, jeudi 27 décembre 2007 à 23:11

Poster un commentaire