Aki

Journal graphique

mercredi 27 janvier 2010

Rotring, je t'aime moi non plus

fille

J'aime bien changer d'outil selon le projet sur lequel je bosse. Ça me donne une nouvelle inspiration. Là j'avais repris mon rotring 0,18, j'avais oublié à quel point c'était fragile...
Maintenant je déprime du rotring 0,18.

Bande-son : "Beautiful tango", Hindi Zahra

Posté par Akiki à 15:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    ça me rappelle les joies de mon premier apprentissage de dessinateur en génie civil. Douze ans après, j'ai encore quelques beaux tatouages sur les doigts, signes ineffaçables de ma maladroitesse au moment de remettre l'engin dans son bouchon...

    Posté par dimi, mercredi 27 janvier 2010 à 15:41

Poster un commentaire